En décembre 2015, le monde s'est uni lorsque 196 nations (aujourd'hui 195 parce que les États-Unis se sont retirés de l'accord) ont accepté de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C. Ce sont les accords de Paris. Cela peut sembler une tâche difficile, mais chacun, en tant qu'individu, peut apporter sa contribution. Voici 5 choix que chacun peut adopter en faveur de l'environnement :
  • Les 3R: Réduire, réutiliser, recycler

La quantité de déchets produits chaque jour est incroyablement élevée. Nous vivons dans une société jetable : tout est sur-emballé, l'utilisation d'articles jetables en plastique est encouragée et nous ne pouvons pas trier nos déchets. L'un des moyens les plus simples de contribuer à limiter le réchauffement de la planète est d'arrêter la consommation de masse. Vous devez commencer à réutiliser : acheter des vêtements et des meubles d'occasion, produire votre propre compost si vous le pouvez et trier vos déchets. Le tri à la source conduira à un taux de recyclage plus élevé.

  • Vivre sans voiture et en ville

En choisissant de vivre sans voiture, vous n'aidez pas seulement l'environnement, mais aussi vous-même. Passer d'une voiture à moteur thermique à un modèle électrique ne suffit pas, car la production d'électricité pollue aussi ! Utilisez les transports en commun et/ou le vélo. Un bon départ est de choisir de vivre dans une ville. Il est plus écologique de vivre en ville qu'à la campagne, car vous n'avez pas besoin de prendre la voiture pour vous rendre aux différentes destinations que vous souhaitez. C'est pourquoi nous avons besoin de villes conçues pour les piétons et non pour les voitures.

  • Changer votre régime alimentaire

Choisir de manger moins de viande est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour l'environnement. Remplacer l'alimentation électrique permet d'économiser huit fois plus d'émissions de CO2 que de remplacer toutes les ampoules de votre maison par des ampoules basse consommation. C'est un petit changement que tout le monde peut faire et qui peut avoir un impact positif important sur le ralentissement du réchauffement climatique. Réduire votre consommation de viande à une ou deux fois par semaine peut faire une grande différence.

  • Acheter des produits locaux 

Plutôt que d'acheter vos produits de grandes fermes industrialisées, choisissez une option plus écologique. Les grandes fermes utilisent souvent des pesticides et des herbicides qui polluent l'eau et la terre environnantes. Même certaines fermes biologiques utilisent des méthodes qui ne sont pas écologiques ou économiquement viables pour maintenir leur label. Idéalement, nous devrions opter pour des produits agro-écologiques. Cela signifie que les agriculteurs agro-écologiques luttent pour créer des systèmes de production alimentaire stables qui résistent aux catastrophes environnementales telles que le réchauffement climatique.

  • Eviter les vol trans-atlantique autant que possible

Un vol transatlantique équivaut (en termes d'énergie) à laisser les plaques électriques allumées pendant une année entière. Pour respecter les accords de Paris, nous devons limiter notre empreinte carbone à 2,1 tCO2 par an et par personne. Un vol transatlantique émet 2,4 tCO2 par personne, donc un vol épuise votre "budget" carbone pour une année entière ! Cela ne signifie pas que nous devons cesser de voyager, mais plutôt que nous devons repenser notre mode de vie et l'adapter aux nouvelles contraintes environnementales posées par le réchauffement climatique.

Si vous voulez connaître votre empreinte carbone et comment serait votre vie dans un monde où l'augmentation de la température est inférieure à 2°C, visitez My ecologic backpack. Le programme Green Influence de Soulcial Trust vise à informer sur l'environnement et sur la façon dont un individu ou une entreprise peut faire une différence dans la préservation de la planète. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench