Selon le sondage de l'Institut National des Statistiques en 2004, environ 5% de la population cambodgienne vit avec un handicap. Les causes peuvent être multiples : accidents, maladies, malnutrition infantile qui mène à des retards de développement...

Comment vit-on avec un handicap au Cambodge ?

Les personnes en situation de handicap font face à de nombreuses barrières sociales et économiques dans la vie de tous les jours. La plupart d'entre eux n'ont pas accès aux soins appropriés, à la formation et aux services. Ces difficultés les empêchent d'être totalement inclus dans la société. Ils sont la plupart du temps discriminés et marginalisés à cause de leur handicap, et sont contraints de vivre dans la pauvreté de part les difficultés rencontrées dans le domaine de l'emploi : les revenus irréguliers et le manque d'accès à l'éducation.

Les ONG comme Soulcial Trust leur viennent en aide le plus possible, mais il y a toujours un manque de moyens financiers et médicaux pour gérer les besoins considérables au Cambodge, et particulièrement dans les zones rurales. Les villes aussi ont une énorme marge de progression, car la plupart des rues et des bâtiments ne sont pas accessibles aux personnes en situation de handicap.

Des actions ont été menées...

Pour étendre la protection des droits des personnes en situation de handicap, le Gouvernement Royal du Cambodge, en plus des articles dans sa Constitution, a lancé des initiatives et des traités internationaux. Il s'est engagé à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap à travers la reconnaissance de leurs droits par la ratification de la Convention des Droits des Personnes en situation de Handicap en 2012. Plus récemment, le gouvernement a également adopté plusieurs lois sur le handicap et des plans stratégiques pour aider à construire une société plus inclusive au Cambodge..

Pour s'assurer que les personnes en situation de handicap au Camboge ont l'opportunité d'améliorer leur qualité de vie, le gouvernement australien a proposé de développer un programme commun nommé "Disability Rights Initiative in Cambodia", avec le Programme des Nations Unies pour le Développement, l'Organisation Mondiale de la Santé et l'UNICEF. C'est un programme de 5 ans (2014-2018) fondé par le département des affaires étrangères et du commerce australien, avec un budget de 13,1 millions de dollars.

 

... mais il y a encore des efforts à faire !

Les personnes en situation de handicap sont l'un des groupes les plus vulnérables dans la société actuelle. La problématique la plus urgente au Cambodge est de s'assurer que les personnes en situation de handicap ont accès aux mêmes opportunités concernant l'emploi et les conditions de vie que les autres. Désormais, le défi est de construire et promouvoir une société plus inclusive,en donnant les mêmes chances à tout le monde d'avoir une vie décente et heureuse,peu importe leur état de santé. Pour atteindre ce but, la première étape est de sensibiliser à propos du handicap au Cambodge !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench