Pour la toute première fois, le 24 janvier 2019, nous avons célébré la Journée internationale de l'éducation. Pour cette occasion spéciale, Soulcial Trust a voulu rappeler ses réalisations, ses actions en cours et ses objectifs en matière d'éducation au Cambodge.

Rappel des informations importantes de la Journée internationale de l'éducation

262 millions d'enfants ne sont actuellement pas scolarisés. 26% d'entre eux sont en âge d'aller à l'école primaire. 617 millions d'enfants et d'adolescents ne savent ni lire ni compter. Et, comme si la situation n'était pas déjà assez alarmante, les enfants doivent faire face à la discrimination. En effet, les filles et les enfants handicapés sont encore plus laissés pour compte. Leur droit humain à l'accès à l'éducation est violé. Ce n'est pas acceptable. 

Faire de l'éducation universelle de qualité une priorité absolue

Les jeunes générations sont les leaders de demain. Afin de s'attaquer aux problèmes auxquels ils seront confrontés en tant que jeunes adultes, ils doivent avoir accès à une éducation de qualité. Changement climatique, conflits politiques, injustice sociale... L'éducation est le fondement du développement durable. Et, à Soulcial Trust, nous nous efforçons de travailler autant que possible avec les écoles locales pour promouvoir l'inclusion sociale et les comportements durables.

Les programmes éducatifs de Soulcial Trust luttant pour l'égalité, l'inclusion et la durabilité

Du point de vue cambodgien, fortement influencé par le bouddhisme, un handicap représente un mauvais karma, une malédiction. Par conséquent, elle génère la discrimination et l'exclusion. En fait, au Cambodge, une personne handicapée sur dix est un enfant. La plupart d'entre eux sont victimes d'explosions de mines terrestres. Afin d'aborder cette question, nous avons créé notre cours de sensibilisation à la situation des personnes handicapées. Il s'agit d'une initiative à long terme visant à enseigner aux enfants les défis auxquels font face les personnes handicapées. Et, en cette semaine spéciale, Bel, notre enseignant de sensibilisation au handicap, a partagé ses connaissances et son expérience avec les élèves de trois écoles différentes. D'abord le lycée d'Angkor, puis SHINE et enfin le lycée du 10 janvier 1979. Nous voulons encourager la jeune génération à agir pour une société plus inclusive et à surmonter la stigmatisation sociale du handicap.

Bel avec les étudiants du lycée d'Angkor
Bel avec des étudiants SHINE

Intéressé par les classes? Contactez-nous sur operations@soulcialtrust.org


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench